KLAXON

"KLAXON"

Une création sous chapiteau   

Juillet 2013 - Zomer Van Antwerpen (Anvers - Be)

 

Dès 5 ans

1h15 (sans entracte)

Alchimie entre musique et acrobaties, AKOREACRO se produit depuis près de 8 ans partout dans le monde, mais cette fois c'est dans son chapiteau que le spectacle aura lieu .

En itinérance, cette création en circulaire, puise dans le savoir faire des anciens tout en tenant compte des enjeux contemporains. Avec une technique acrobatique virtuose et beaucoup d'invention, ce collectif d'artistes confronte l'imaginaire à la réalité. Sur la piste, 5 musiciens et 6 acrobates traversent, se croisent, se supportent, se passent la balle ... Un univers au quotidien surprenant, où ce qui est supposé être normal devient magique, un piano qui s'affole, un dresseur approximatif, des sons qui claquent Dans l'obscurité les folies douces de chacun chercheront la lumière. A la fois drôle, farfelu et spectaculaire, toujours aux limites du réalisable, chacun va tenter de se hisser à la hauteur de ses désirs. Dans ce cercle chacun a sa partition, sa vision, sa bonne raison. Une création collective défendue corps et âmes par ces artistes aux multiples talents. Le tout entrainé par une musique originale et contrastée, composée pour ce voyage improbable où l'imaginaire n’est autre que la réalité de l'artiste.

 

PRESSE :

Avec « Klaxon », Akoreacro a acquis un chapiteau comme on revient sur ses origines, avec dans l’idée l’envie d’y faire naître une nouvelle famille de cirque. - Leur nom résonne comme l’expression d’un art conjugué à l’évocation d’une passion ; il claque comme un corps dans les airs au moment d’une haute voltige. Akoreacro, c’est un amalgame, une fusion ultime entre six acrobates et cinq musiciens. - 

On tire un piano monté sur roues, on s’arrache l’instrument autant qu’on s’y accroche, on le dompte comme on le ferait d’un fauve, et la trapéziste s’élève dans la plus grande douceur. Circonvolutions de roue Cyr époustouflantes, jonglage avec balles et manche à balai, balles de ping-pong jaillissant du ventre du piano ; tout n’est que frénésie, fantaisie, vivacité d’esprit. Et tout se fige par instant, comme le temps. Ici, minuscule brisure dans la fluidité des mouvements, le silence est une note, la rupture arythmique un souffle de légèreté poussant vers le merveilleux la figure acrobatique ainsi accompagnée. Images fugaces à jamais dans les esprits, en points de suspension.

L'Humanité.fr        

Géraldine Kornblum (extrait - octobre 2014)

- See more at: http://www.humanite.fr/akoreacro-klaxon-et-points-de-suspension-554994#s...

 

 ----------

"Les scènes se succèdent à un rythme effréné, plus aucun temps mort, on ne sait plus où donner de la tête. Le souffle court, on tremble, on vibre, on vit l’instant présent dans une sorte d’état second, baigné par une ivresse jouissive qui tire les sourires et les rires comme les larmes."

L'Echo (Haute-vienne) - Festival La Route du cirque 2013 (Nexon)

----------

"L'acrobatie est la colonne vertébrale du spectacle. Ici réside la réussite de Klaxon : l'acrobatie est d'autant plus émouvante que tu ne l'attends pas, elle surgit de l'embouteillage scénique, se laisse oublier pour te surprendre encore. A chaque instant elle est là, comme support du rêve. Tout est dans tout et réciproquement, telle est la logique secrète de Klaxon. Un micro remplace une massue, un chapeau une balle : le numéro de jonglage se déploie comme une joute de slam, où chien, groove, boite à rythme se lancent des défis... Rêvons, rêvons le cirque, car tout devient poème, de la performance acrobatique à la chute d'une plume ; tout est rythme, tout est musique surtout. Dans Klaxon la musique est une pratique contagieuse, un mode opératoire pour penser, bouger, créer. Une façon de repenser le cirque."

Anne-Christine Tinel (extrait - octobre 2013)

----------

"Dans le tumulte, on perd jusqu'au propos. Qu'importe. Akoreacro déploie une énorme énergie généreuse et les membres du groupe, soudés comme les doigts de la main, donnent force et cohésion à l'ensemble."

La Scène (Janvier 2014)

----------

"La Compagnie Akoreacro a réussi à faire de la musique et de l'acrobatie un langage unique."

La Dépèche du Midi (octobre 2013)

 

 

 

PRODUCTION:

Association AKOREACRO

 

COPRODUCTIONS:

Le Volcan, Scène Nationale du Havre/Cirque Théatre d'Elbeuf, Pôle National des Arts du cirque de Haute-Normandie/

CIRCA, Pôle Nationaledes Arts du cirque (Auch, Gers, Midi-Pyrénées)/Théatre de Cusset, Scène Conventionnée Cirque, Région Auvergne/La Strada, Graz (Autriche)/La Cascade, Maison des Arts du Clown et du Cirque, Bourg-Saint-Andéol/Ecole Nationale de Cirque de Châtellerault (ENCC)

 

AVEC LE SOUTIENS FINANCIER:

Ministère de la Culture-DGCA, aide a la création pour les Arts du Cirque/DRAC Centre, aide a la production dramatique/Conseil Régional Centre/Ville de le Blanc/Communauté de Commune Brenne-Val de Creuse.